Comment installer des énergies renouvelables dans une maison individuelle ?

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe ces dernières années. Elles sont à la fois plébiscitées par les particuliers dans leurs projets de rénovation et de construction que par le gouvernement dans sa stratégie de lutte contre les passoires thermiques. Implémenter du renouvelable chez soi, cela permet de s’éloigner de l’utilisation effrénée d’énergies fossiles polluantes et en raréfaction, pour miser sur une façon plus propre de se chauffer.

En rejetant moins de CO2 dans l’atmosphère, un équipement à énergies renouvelables rend les logements plus économes et permet dans le même temps aux particuliers d’abaisser de façon drastique leurs factures d’énergie : tout le monde est gagnant.

Vous êtes bien au fait de ces avantages et souhaitez passer à l’énergie renouvelable dans votre maison individuelle ? Parcourons alors les solutions concrètes qui s’offrent à vous.

L’aérothermie, l’énergie renouvelable par excellence en maison individuelle

L’aérothermie consiste à puiser les calories nécessaires à la production de chaleur dans l’air extérieur. Elle se traduit notamment par l’utilisation d’une pompe à chaleur air-air ou bien air-eau, deux modèles qui brillent par leurs performances en plus d’être parmi les plus accessibles financièrement, dans le marché du renouvelable.

La pompe à chaleur air-air est le type d’énergie renouvelable la plus économique à l’installation.

La pompe à chaleur air air distribue l’air préalablement chauffé au moyen de buses de soufflage ou de radiateurs soufflants. L’apport en chauffage fourni suffit généralement à assurer la majeure partie des besoins d’un foyer de 4 personnes. Toutefois, un support électrique permet de prendre le relais lorsque cela est nécessaire :

  • Lorsque les besoins du foyer sont ponctuellement supérieurs (personnes supplémentaires, etc.),
  • Lorsque la température extérieure est négative. Lorsque cela est le cas, la PAC air-air peut avoir du mal à extraire les calories nécessaires au chauffage. Il s’agit-là de son défaut principal.

Notons que la pompe à chaleur air-air ou bien air-eau a parfois la capacité d’inverser son fonctionnement en distribuant de l’air frais, un double usage appréciable en habitant dans les régions sud de la France notamment. C’est l’équipement idéal : peu de problématiques de fonctionnement, un besoin énergétique parfaitement comblé en hiver et une réduction des factures liées à la climatisation en été.

Géothermie : la performance d’une énergie renouvelable en maison individuelle

La géothermie est la seconde énergie renouvelable la plus favorisée par les particuliers. Encore plus performante que l’aérothermie, cette énergie est conditionnée par l’extraction des calories présentes dans le sol. Toujours à une température égale, le sol fournit constamment la même proportion de calories exploitables pour le chauffage de la maison individuelle, ce qui place la pompe à chaleur géothermique comme l’un des équipements de chauffage renouvelables les plus fiables en hiver, même dans les régions situées au nord de la France. 

Parmi ses autres qualités, la pompe à chaleur géothermique ne se voit pas. Elle ne nécessite pas d’unité d’extraction extérieure puisque son réseau est souterrain, constitué soit de capteurs horizontaux superficiels, soit de capteurs verticaux profonds. Cela dépend finalement de la superficie du terrain.

Pompe à chaleu géothermique

En revanche, l’investissement lié à l’installation d’une pompe à chaleur géothermique est bien plus conséquent qu’avec une autre énergie renouvelable en maison individuelle. Là où une pompe à chaleur air air peut s’acquérir pour un prix oscillant autour de 5 000 €, la PAC géothermique coûtera au minimum 12 000 à 15 000 €.

L’investissement en vaut toutefois le coup, puisque l’équipement permet en moyenne de diviser la facture énergétique du ménage par 3 ou 4, directement après l’achat. Aussi, des aides financières à l’installation d’énergies renouvelables chez soi existent. Sous forme de primes, celles-ci peuvent venir indemniser votre chantier jusqu’à 10 000 €, lorsque les ressources financières du ménage sont jugées modestes.

La biomasse, meilleure énergie renouvelable en maison individuelle ?

La biomasse, historiquement, c’est le bois énergie. Historique dans la plupart des foyers français avant d’avoir été remplacé par le gaz, le bois offre un pouvoir calorifique idéal et reste parmi les combustibles les moins coûteux et aux prix les plus stables sur les années. A l’heure actuelle, le bois est désormais considéré comme énergie renouvelable, notamment lorsqu’il est présent sous sa forme de granulés (ou pellets).

Le chauffage biomasse au bois est le chauffage le plus économique à l’utilisation.

Ceux-ci sont constitués de chutes de bois recyclées, et disposent d’un bien meilleur rendement puisqu’ils retiennent encore moins l’humidité que les traditionnelles bûches de bois. La biomasse est aujourd’hui considérée comme renouvelable également du fait que le bois provient majoritairement de forêts gérées durablement, dans un environnement local.

On estime que le bois en grandissant absorbe autant de CO2 qu’il n’en expulse lors de sa combustion : son bilan carbone serait donc neutre, à l’instar de celui de l’énergie aérothermique ou géothermique, par exemple.

En maison individuelle, l’énergie biomasse peut se retrouver sous la forme :

  • D’un chauffage d’appoint, via le poêle à bois ou à pellets.
  • D’un chauffage central, comme la chaudière à granulés. Parmi les équipements les plus chers du marché, ce type de chaudière offre les meilleures performances et est l’un des plus indemnisé au titre des aides financières de l’Etat.

Pour installer vos systèmes d’énergies renouvelables en maison individuelle, faites d’abord un point sur votre besoin énergétique. Quelle puissance de chauffe est nécessaire ? Intéressez-vous ensuite aux contraintes de votre maison individuelle : sans terrain par exemple, l’installation d’une pompe à chaleur géothermique sera compromise. Enfin, le budget conditionnera également votre choix d’énergie renouvelable en maison individuelle ! Quoi qu’il en soit, vous pouvez demander conseil à un artisan certifié – de préférence labellisé RGE – pour vous guider dans votre choix puis dans l’installation !